La Course en ligne

Discipline de prédilection du club, la course en ligne se pratique en bassin d’eau calme balisé de neufs lignes d’eau.Les compétitions se déroulent sur des parcours de 200, 500 et 1000 mètres pour la vitesse et 5000 mètres pour le fond. La course en ligne figure au programme des JO depuis 1936.

L’emplacement de la base nautique sur les bords du Blavet a favorisé le choix de cette discipline: le plan d’eau s’y prête, ce n’est pas un torrent! Une dotation fédérale ciblée, des objectifs de rencontres obligatoires, un encadrement formé et surtout des compétiteurs motivés pour la pratique du canoë.

La spécialité : le canoë

Naviguer dans un canoë, bateau instable dans une position où le centre de gravité est nettement au-dessus de l’eau semble impossible. Alors on essaye, on dessale, on réessaye et on réussit pour la plus grande joie du pagayeur et de son entourage. Et puis, c’est le bateau de nos grands champions : Olivier Boivin et Bertrand Hémonic et tous nos espoirs en herbe. Bateau réservé autrefois aux garçons ! Depuis quelques années, parité oblige, nos demoiselles pagayeuses ont la joie de pouvoir se mesurer aux garçons. L’émulation est toujours une source de progrès.

Claudine Le Roux, Olivier Boivin et Bertrand Hemonic ont marqué le club par leur participation aux Jeux Olympiques

Le marathon

Dans toutes les activités sportives, les courses de longue distance connaissent un grand succès. Le kayak ne déroge pas à cet engouement pour cette course appelée marathon. C’est une discipline qui se pratique en eau calme, sur un bassin aménagé, un lac, un fleuve ou bien encore un canal.

Les compétitions se déroulent sur 12 à 35 km en fonction de la catégorie et du sexe des athlètes. Les compétiteurs partent sur la même ligne de départ pour plusieurs tours d’un circuit déterminé. Entre chaque tour, le compétiteur quitte son embarcation, court sur une  centaine de mètres en la portant puis embarque pour un autre tour. Cela a pour but de permettre aux compétiteurs de se ravitailler car le marathon est un effort long.

Tanguy Soucheyre aujourd’hui fait partie de l’équipe de France de Marathon. Il remporte victorieusement le test d’entrée en équipe de France ce samedi 20 mai 2017 à Saint Jean de Losne.

Les résultats de François Le Bouedec, Lionel Lavergne, Claudine Le Roux, Isabelle Scellos, Bertrand Hemonic, Daniel Chanvry, Philippe Le Poul, Mathieu Le Cornec, Hervé Le Corronc ont marqué l’histoire du club.

Sans oublier la formation de cadre, ou lorsque le temps d’entraînement n’est pas suffisant, on fait profiter de son expérience aux plus jeunes. L’originalité de notre discipline réside dans le fait que c’est un sport individuel qui se pratique en groupe ; toutes les générations se retrouvent en même temps sur le même plan d’eau et chacun garde un œil sur son voisin soit pour le former, l’encourager ou l’aider en cas de “baignade”.